Petite expérience à 1$

Ma femme et moi étions au Marché Jean-Talon, ce midi. Toujours agréable, surtout la semaine. Il y a moins de commerçant, mais l’ambiance est excellente. Beaucoup plus calme, beaucoup moins de «m’as-tu vu?» plateausiens, des commerçants plus décontractés et moins vendeurs sous pression…

En quittant le Marché, j’ai décidé d’aller nous chercher un chocolat chaud chez Chocolats Privilège. Très différent de celui de Juliette et chocolat (mon préféré), bien meilleur que celui de la très chrômée Suite 88. Coût? Un gros dollar, TTC. Le chocolat chaud est dans un gros thermos Bunn-o-matic, on se sert soi-même. Les tasses (en styrofoam) sont seulement de 8 oz., à l’oeil, mais c’est suffisant pour moi.

Ce qui me fait dire que plusieurs commerçants du Marché ont bien compris le principe. C’est une petite expérience, toute simple, pour un dollar. Oh, bien sûr, on peut se faire du bon chocolat chaud à la maison, pour moins cher. Si on achète un contenant de poudre de chocolat. Mais, l’idée, c’est de profiter de la vie à son maximum. Quand on n’a pas d’argent (ce qui est essentiellement mon cas), on se débrouille comme on peut. La petite tasse de chocolat m’a procuré autant de plaisir que beaucoup d’autres choses dans ma vie qui ont coûté autrement plus cher. Oh, il y a des choses qui ne m’ont rien coûté et qui étaient encore plus agréables. Mais c’est pas vraiment une question de rapport qualité/quantité/prix. C’est le rapport plaisir/prix. Plaisir à peu de frais. Simplicité volontaire, objecteurs de croissance, Simple Living…
Au Marché, nous avons aussi dégusté de très bonnes saucisses de gibiers (1$ chacune, toutes petites mais succulentes) et d’excellents sandwiches maroccains (kefta et merguez). Tout compris, ça nous a coûté moins cher que deux repas chez McDo et nous a fait autant plaisir qu’un bon souper.

Bien que tout coûte plus cher qu’avant, se nourrir à Montréal peut être une expérience très agréable, même pour ceux qui ont très peu d’argent. Il y a beaucoup de choses qui nous manquent (comme une épicerie Whole Foods!), mais on peut très bien se débrouiller.

About enkerli

French-speaking ethnographer, homeroaster, anthropologist, musician, coffee enthusiast. View all posts by enkerli

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: