Blogues et journalistes

versac: Pourquoi le blog de journaliste n’a (presque) plus de raison d’être

Enfin, avec le temps, on se rend compte que le blog est surtout un outil pour donner la parole à ceux qui ne l’avaient pas, et non pour donner un espace supplémentaire à ceux qui l’avaient déjà.

Mais, justement, pourquoi «avec le temps»? C’était pas le cas depuis le début?

Selon Benedict Anderson, le journalisme a été à la base du nationalisme. Est-ce que les blogues vont être à la base du post-nationalisme?

Dans un cas comme dans l’autre, le journalisme doit s’adapter sans nécessairement tenter de faire comme les blogues. Plus encore, les journalistes doivent comprendre que les blogues ne sont qu’une dimension parmi tant d’autres de ce qui change la donne, pour eux. Les téléphones cellulaires, les réseaux sociaux ouverts, la transparence dans les communications d’entreprise ainsi que plusieurs des aspects du Manifeste des évidences doivent pousser les journalistes à repenser leur pratique.