Jongler avec des idées

Coudonc, c’est-tu juste moi ou bedon la mode est au jonglage, ces temps-ci?

Non seulement je vois de plus en plus de monde enseigner ou apprendre à jongler et, comme je l’ai blogué l’autre jour, un prof utilise le jonglage pour aider à des jeunes à apprendre, mais il y a des journalistes qui commencent à s’intéresser au phénomène:

The State | 05/05/2007 | How good jugglers become better students

Ça doit être une mode. Le hula-hoop de l’année?

Pédagogie active

Beau portrait vidéo d’un pédagogue dans le sens fort du terme. Réalisé de main de maître par Yannick Gélinas et Sylvain Carle.

Dziit! » Blog Archive » Monsieur Pierre

Certains disent qu’il a sauvé une école de Trois-Rivières. D’autres que sa passion pour les arts drama-cirques est contagieuse. Chose certaine, il est convaincu que l’on peut apprendre dans le plaisir. Les enfants qui l’entourent sont du même avis.  (via i never knew)

J’aime beaucoup l’idée du droit à l’erreur. Celle de l’heure de plaisir par jour. Et celle, venant du directeur d’école, de «délinquance créatrice». En appliquant ces idées, certains profs arrivent à de grandes et belles choses.  L’enseignement, c’est pas d’inculquer de la matière. C’est de permettre à l’apprentissage de suivre son cours…

Ç’aurait été bien d’entendre un peu plus les enfants, d’en apprendre plus sur le contenu pédagogique et de suivre cette initiative dans d’autres écoles. Mais l’effet est déjà là.

Ça m’a beaucoup fait pensé à des épisodes de Méchant Contraste,  une de mes émissions préférées (mais malheureusement pas disponible en balado).